Nouvelle anthologie des collections de Beaubourg

L'ŒIL

Le 27 février 2008

Ce qu%26rsquo;Alfred Pacquement, directeur du Mus%26eacute;e national d%26rsquo;art moderne, pr%26eacute;cise dans sa pr%26eacute;face %26eacute;tait pr%26eacute;visible : choisir deux cent cinquante %26oelig;uvres dans toute la collection du Centre Georges Pompidou est un exercice %26laquo; forc%26eacute;ment arbitraire et, a priori, peu satisfaisant %26raquo; pour ceux qui ont contribu%26eacute; %26agrave; la constitution de cet ensemble. Cependant, l%26rsquo;ouvrage %26eacute;tablit une habile synth%26egrave;se d%26rsquo;un si%26egrave;cle d%26rsquo;art.

Découpé en onze décennies, ce livre avant tout d’images rend compte des principaux courants artistiques, du fauvisme aux installations, en passant par l’abstraction, avec des œuvres phares telles que Le Luxe de Matisse, la superbe Mariale d’Hantaï, acquise en 2003, ou encore le Rothko, rentré par dation en 2007. L’ouvrage met aussi en valeur la politique d’acquisition du musée en ouvrant ses pages à des disciplines quasi absentes des collections jusqu’à il y à dix ans, comme le mobilier, les maquettes et dessins d’architecture, de Charlotte Perriand et Jean Prouvé à Ron Arad et Philippe Starck. Loin d’être frustrant, ce livre initie aussi le lecteur à l’art contemporain, de sa naissance à aujourd’hui.

Sous la direction d’Alfred Pacquement, Œuvres choisies, la collection du Centre Georges Pompidou, Musée national d’art moderne, éditions du Panama, 279 p., 19,90 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°600 du 1 mars 2008, avec le titre suivant : Nouvelle anthologie des collections de Beaubourg

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque