Vendredi 6 décembre 2019

Mystères antiques

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 décembre 2004 - 75 mots

Pour reconstituer les cérémonies royales et les liturgies impériales de l’Antiquité, l’historien de l’architecture Henri Stierlin a procédé à une analyse minutieuse des édifices où se déroulaient ces rites secrets. Se fondant sur les données archéologiques les plus récentes comme sur une étude revisitée des textes gréco-latins, l’auteur enrichit de nouvelles thèses la théorie de l’histoire de l’architecture antique.

Henri Stierlin, Deus ex machina, Infolio éditions, Gollion (Suisse), 2004, 248 p., 33,49 euros, ISBN 2-88474-209-3.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°205 du 17 décembre 2004, avec le titre suivant : Mystères antiques

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque