Dimanche 8 décembre 2019

image du mois

Murs du Tibet

Par Léone Metayer · L'ŒIL

Le 30 avril 2018 - 138 mots

Thomas Laird a arpenté, pendant plus de dix ans, les endroits reculés du Tibet (montagnes, vallées, déserts) pour réaliser des clichés des plus grandes fresques bouddhiques.
Les nouvelles technologies numériques ont permis au photographe et écrivain américain de rendre compte de ces œuvres dans leur intégralité et avec un haut niveau de détails. L’ouvrage (50 x 70 cm), édité par Taschen en 1 000 exemplaires, rassemble ses images spectaculaires, premières archives sur le sujet. Cette publication est donc une avancée considérable de la connaissance, autant pour les historiens de l’art que pour les personnes pratiquant le bouddhisme. Signé par Sa Sainteté le 14e dalaï-lama,

la valeur symbolique et culturelle attribuée à ces fresques devrait leur permettre de survivre au temps, préservant la culture tibétaine.

Thomas Laird,
Murals of Tibet,
Taschen, 498 p., 10 000 € et 25 000 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°712 du 1 mai 2018, avec le titre suivant : Murs du Tibet

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque