Matthieu Gafsou, Ce rêve étrange. Le Corbusier à Firminy

Béton vert

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 janvier 2010

Le Corbusier, grand architecte du XXe siècle, a laissé derrière lui une œuvre incroyablement riche dont les trois préceptes clés sont : lumière, espace et nature.

Matthieu Gafsou met la photographie au service de cette architecture et s’arrête sur le plus grand site urbain réalisé par Le Corbusier en Europe, à Firminy-Vert (Loire). Par amitié avec le maire, Eugène Claudius-Petit, l’architecte s’était lancé dans la conception du centre civique de la ville et de trois unités de logements sociaux – dont une seule sera réalisée – dès 1954, et dans celle de l’église en 1960. Le Corbusier mourra avant de voir s’achever ses projets à Firminy-Vert.

Matthieu Gafsou, Ce rêve étrange. Le Corbusier à Firminy, éd. Gallimard, 2009, 107 p., 29 euros, ISBN 978-2-7424-2695-9

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°317 du 22 janvier 2010, avec le titre suivant : Matthieu Gafsou, <em>Ce rêve étrange. Le Corbusier à Firminy</em>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque