Martin Wellner, Meubles modernes

Thonet, Arad, Billy, Paulin et les autres

Par Jean-Christophe Castelain · L'ŒIL

Le 23 décembre 2009

LIVRE ILLUSTRÉ - Tout ouvrage participant à l’éducation des Français, encore trop attachés au mobilier « déco » ou en faux Louis XVI, est bon à prendre. Celui-ci n’est pas sans défaut mais se laisse lire, ou plutôt consulter, avec plaisir.

Il présente par ordre chronologique les meubles, souvent des chaises ou fauteuils, témoins d’une époque. De la première chaise fabriquée en série en 1859, la classique chaise bistrot Thonet en bois courbé, aux créations d’aujourd’hui. En fait l’ordre est inverse, une coquetterie de style pour cacher que, malgré le titre – 150 ans de design –, ce sont les créations des trente dernières années qui sont mises en avant.

Les belles reproductions et les textes sans prétention (en trois langues) donnent envie de déambuler entre les fauteuils de Paulin ou Ron Arad, les chaises de Prouvé, les dessertes de Jo Colombo. Et, ô surprise, on rencontre, au hasard de la promenade, les banales chaises de jardin ou de spectacle, les bibliothèques Billy, mille fois vues, et qui appartiennent à l’histoire du design. Il est cependant regrettable que ce soient des rééditions qui aient été choisies pour illustrer certains mobiliers modernistes. Un tribut aux fabricants sans doute.

Martin Wellner, Meubles modernes. 150 ans de design, H.F. Ullmann, 700 p., 50 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°620 du 1 janvier 2010, avec le titre suivant : Martin Wellner, <em>Meubles modernes</em>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque