Samedi 7 décembre 2019

Martin Gayford, « L’Homme à l’écharpe bleue »

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 novembre 2011 - 108 mots

Critique d’art et curateur anglais, Martin Gayford a posé à deux reprises pour Lucian Freud, entre novembre 2003 et avril 2005. Il raconte, sous forme d’un journal intime, l’expérience qu’il a vécue dans l’atelier du peintre figuratif décédé en juillet.

Grâce aux nombreuses conversations rapportées par l’auteur, le lecteur suit le processus de création de l’artiste, reposant en grande partie sur les liens qu’il tisse avec son modèle. Le livre est illustré d’œuvres de Freud, de tableaux anciens qui l’ont inspiré, et de photographies de son atelier réalisées par David Dawson.

Martin Gayford, L’Homme à l’écharpe bleue, éd. Thames & Hudson, 2011, 248 p., 25 €, ISBN 978-2-8781-1373-0

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°358 du 2 décembre 2011, avec le titre suivant : Martin Gayford, « L’Homme à l’écharpe bleue »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque