Dimanche 24 février 2019

Marie-José Mondzain, Image, icône, économie. Les sources byzantines de l’imaginaire contemporain

Comprendre ce que regarder veut dire

Le Journal des Arts

Le 1 juillet 1996 - 272 mots

En quelque 300 pages, Marie-José Mondzain témoigne dans Image, icône, économie de la nécessité de repenser l’imaginaire contemporain en se fondant sur l’expérience unique de l’iconoclasme byzantin.

Philosophe et directeur de recherches au CNRS, Marie-José Mondzain s’est imposée comme une des meilleures spécialistes de la querelle iconoclaste. À l’inverse de nombre de byzantinologues, l’auteur de cet ouvrage assigne à la pensée des Pères de l’église une actualité d’autant plus essentielle que la consommation des images s’est emballée et que la passivité l’emporte désormais sur la contemplation active propre au contexte byzantin.

Pourquoi cette importance alors que plus de mille ans se sont écoulés depuis Nicée qui, en 843, mettait un terme à la querelle des icônes ? La réponse tient dans un corpus de textes qui, pour la première fois, assume la dimension philosophique et politique de l’icône.

Marie-José Mondzain situe l’enjeu du débat : “Limage est invisible, l’icône est visible. L’économie fut le concept de leur vivante articulation. L’image est mystère, l’icône est énigme. L’économie fut le concept de leur relation et de leur intimité. L’image est éternelle similitude, l’icône est temporelle ressemblance. L’économie fut le concept de la transfiguration de l’histoire”.

Après sa traduction du Discours contre les iconoclastes de Nicéphore (écrit à Constantinople entre 818 et 820), Marie-José Mondzain livre une synthèse riche et fouillée, épaulée par des textes d’une grande subtilité dont on saura gré à l’auteur d’en avoir reproduit en annexe quelques-uns parmi les plus importants. Un ouvrage que chacun devrait lire pour comprendre ce que regarder veut dire.

Marie-José Mondzain, Image, icône, économie. Les sources byzantines de l’imaginaire contemporain. L’ordre philosophique, éditions du Seuil, 170 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°27 du 1 juillet 1996, avec le titre suivant : Marie-José Mondzain, <em>Image, icône, économie. Les sources byzantines de l’imaginaire contemporain</em>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque