Samedi 29 février 2020

Les surprises de Fragonard

Par Pierre Morio · L'ŒIL

Le 24 septembre 2015 - 80 mots

Essai - L’exposition « Fragonard amoureux et libertin » au Musée du Luxembourg est la belle occasion qu’a su saisir Gallimard pour rééditer un texte d’un autre amoureux, de la peinture cette fois-ci : Philippe Sollers. En 1987, lors d’une grande rétrospective qui se tenait au Grand Palais, l’écrivain avait consacré un essai inspiré, alors même que peu d’ouvrages étaient consacrés au peintre « galant ». Ce texte, trente ans plus tard et après un toilettage dans la mise en page, reste encore aujourd’hui d’actualité.

Philippe Sollers, Les Surprises de Fragonard, Gallimard, 144 p., 25 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°683 du 1 octobre 2015, avec le titre suivant : Les surprises de Fragonard

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque