Mercredi 21 février 2018

Les plaisirs de la reine

Par Pierre Morio · L'ŒIL

Le 24 avril 2016

Architecture - Marie-Antoinette était connue pour son amour des plaisirs pastoraux, symbolisé par le hameau construit à Trianon.

Louis XVI, lorsqu’il achète le domaine de Rambouillet pour pouvoir y chasser à loisir, décide d’y créer une laiterie, en vogue au XVIIIe siècle, pour que la reine puisse apprécier autant que son mari ses séjours dans cet endroit. Ce livre retrace dans ses moindres détails la création de ce « temple du lait », de sa conception par Hubert Robert à sa réalisation, qui n’aura pris que deux ans. Marie-Antoinette n’y viendra pourtant qu’une seule fois... 

Antoine Maës, La Laiterie de Marie-Antoinette à Rambouillet. Un temple pastoral pour le plaisir de la reine, Gourcuff Gradenigo, 112 p., 17 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°690 du 1 mai 2016, avec le titre suivant : Les plaisirs de la reine

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque