Dimanche 17 novembre 2019

Les murs étrusques ont la parole

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2006 - 94 mots

Précieux témoignages des peintures antiques préromaines, les fresques des tombes et chambres étrusques font l’objet d’un nouvel ouvrage aux éditions Citadelles & Mazenod. Point fort des éditions, les nombreuses photographies permettent d’apprécier en détail les découvertes archéologiques récentes, comme la Tombe des Démons bleus, à Tarquinia, en Italie.
Ces peintures aux couleurs vives reflètent les changements stylistiques, iconographiques et idéologiques qui se sont produits au cours de cinq siècles (VIIe-IIe siècle av. J.-C.), apportant de précieuses informations sur la vie quotidienne, la société, la religion et le culte.

Stephan Steingräber, Fresques étrusques, Citadelles & Mazenod, 174 euros, 320 p., ISBN 2-85088-221-6

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°230 du 3 février 2006, avec le titre suivant : Les murs étrusques ont la parole

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque