Mercredi 24 février 2021

L’Égypte vue par les savants

L’expédition de Bonaparte est désormais sur cédérom

Le Journal des Arts

Le 10 avril 1998 - 457 mots

Un cédérom de plus sur l’Égypte ? Certes, mais celui-ci, réalisé à l’occasion de l’exposition du Muséum national d’histoire naturelle, a choisi un point de vue original, servi par une grande rigueur scientifique. S’intéressant à la découverte de l’Égypte par les savants partis avec Bonaparte, il explique mieux qu’un autre la fascination exercée par ce pays et révèle l’ampleur de leurs travaux. Il bénéficie par ailleurs d’un moteur de recherche documentaire qui en fait un outil de travail de référence.

Égypte, l’aventure de 160 savants aux côtés de Bonaparte prolonge l’exposition du Muséum national d’histoire naturelle, dont l’auteur Yves Laissus est aussi le commissaire. À l’instar de cette manifestation, l’ouvrage, à vocation pédagogique, se distingue par l’ampleur de sa base documentaire : 68 biographies (savants, militaires, hommes politiques), 78 missions scientifiques décrites, 42 événements politiques et militaires, 20 cartes et plans et 50 images de l’Égypte. Tout en s’attachant à restituer le contexte politique de l’expédition de Bonaparte, il met en valeur le travail souvent fondamental des 160 savants embarqués avec le corps expéditionnaire. Pour suivre le fil de leurs découvertes, le cédérom présente un sommaire sous la forme d’un écran en plusieurs parties.

Des panoramiques à 360°
Y figurent, d’une part la carte du trajet, la frise chronologique et les entrées thématiques, d’autre part un des 15 panoramiques animés à 360° qui jalonnent le parcours. En un habile raccourci, ces vues présentent les principaux monuments de la cité et les acteurs des événements qui s’y sont déroulés. Nous ne sommes pas loin, dans ces animations, des caprices de Piranèse mêlant, sur une même et improbable image, des édifices souvent éloignés les uns des autres. Il suffit de cliquer pour accéder à un récit linéaire, bénéficiant de la voix d’un vrai comédien, André Dussolier, ou aux carnets de voyage. C’est un des points forts de ce cédérom d’avoir rassemblé de nombreux témoignages – élégamment calligraphiés – écrits par les savants participant à l’expédition. Quant à l’iconographie, riche de 600 documents, elle fait la part belle aux planches de la Descrip­tion de l’Égypte. Pour accéder rapidement au thème souhaité ou obtenir la liste des entrées pour chaque sujet, un moteur de recherche documentaire, baptisé QuickMove, a été installé sur le cédérom. Il permet en outre la visualisation de toutes les unités d’information, classées par catégories, et, en se connectant à l’Internet, celle du contenu des autres cédéroms de la collection. En alliant QuickMove à une conception visuelle réussie et à un mode de navigation aisé, les auteurs de ce cédérom ont réussi un ouvrage de référence à la valeur pédagogique incontestable.

ÉGYPTE, L’AVENTURE DE 160 SAVANTS AUX CÔTÉS DE BONAPARTE, par Olivier Nolin et Yves Laissus, raconté par André Dussolier, MNHN/e-space/Index /Arte/Imprimerie nationale/ Fondation Napoléon, Mac/PC, 299 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°58 du 10 avril 1998, avec le titre suivant : L’Égypte vue par les savants

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque