Samedi 24 février 2018

Le Nu à travers les âges

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 décembre 2008

Cette étude classique entre toutes de Kenneth Clark reste, plus de quarante ans après sa première publication, incontournable.

“Inventé” par les Grecs au Ve siècle avant Jésus-Christ, le Nu est l’une des catégories centrale de l’art qui a globalement connu peu de transformations essentielles. Kenneth Clark poursuit l’examen jusqu’à l’art moderne et livre une synthèse qui sait éviter les généralisations abusives. L’historien est aussi un anthropologue, il est très loin de se cantonner à de simples descriptions : mettant systématiquement en rapport les représentations avec les discours philosophiques, cet essai constitue une somme indispensable. La présente réédition en format de poche, où les appels de notes sont omis, offre une iconographie complète, même si elle n’est pas toujours très lisible.

Kenneth Clark, Le Nu, Hachette Littérature, collection “Pluriel”?. Tome I, 400 p., 65 F, ISBN 2-01-278908-0. Tome II, 288 p., 55 F, ISBN 2-01-278909-9.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°64 du 8 juillet 1998, avec le titre suivant : Le Nu à travers les âges

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque