Film

Le « Cyclop » dans l’œil de la caméra

Par Christophe Domino · Le Journal des Arts

Le 20 janvier 2006

Un DVD réunit dix documents sur l’œuvre réalisée par un groupe d’artistes autour de Jean Tinguely dans la forêt de Milly-la-Forêt.

Il est de ces œuvres qui taillent leur destin loin du musée, nées souvent même pour lui résister. Leur dimension, leur implantation les voue à exister autrement : dans le regard des spectateurs, au prix d’un voyage ; par le biais de leur reproduction, dans le livre ou par la photographie, ou encore par le film. Et quand la genèse de l’œuvre à elle seule est une histoire à épisodes, avec personnages et rebondissements, c’est bien de l’ambition du cinéma dont elle relève. Avec Le Rêve de Jean, réalisé par Louise Faure et Anne Julien autour du Cyclop de Tinguely, le support DVD permet de réunir pas moins de dix films et documents, de longueur – et d’importance – inégale.
Le cœur du projet se présente comme un récit de cinquante-sept minutes, Le Monstre de la forêt. Celui-ci parvient à rendre compte de l’invention progressive de l’œuvre, de ses difficultés et de ses paradoxes, à travers les personnalités qui marquent l’aventure : Tinguely lui-même, mais aussi Niki de Saint Phalle – présente à l’image et aussi au travers d’un texte dit en voix off qui ne « tombe » pas toujours bien – ainsi que Bernhard Luginbühl, Seppi Imhof (le soudeur suisse, une des chevilles ouvrières du projet, qui passera à Milly-la-Forêt, en Essonne, bien plus que les six mois de son contrat initial), Rico Weber, artiste et assistant de Tinguely, ou encore Yann et Philippe Bouveret. Les témoignages de Soto – qui compte au nombre des contributeurs de la construction-sculpture aux côtés de Spoerri, Raynaud, Arman et bien d’autres – ou de Pontus Hulten contribuent à donner sa consistance à un projet né en 1969 à l’initiative de Tinguely avec la complicité active de Niki de Saint Phalle. La situation d’isolement du Monstre de la forêt exposera pourtant la pièce à la dégradation et à l’inachèvement, et son auteur au renoncement. C’est Niki qui mènera le projet à son terme en 1994, après le don de l’œuvre aux collections publiques (gérées par le CNAP, Centre national des arts plastiques) en 1987, et la mort de l’artiste en 1991.

Information savoureuse
Le document, qui réunit bon nombre d’images d’archives, dont un entretien de 1987 avec l’artiste sur place, restitue l’atmosphère des campagnes de construction et l’esprit du travail forcené que Tinguely faisait régner sur le site. Les séquences s’enchaînent et éclairent des moments de l’histoire. Mais la continuité du film demeure fragile, reposant sur des images parfois un peu esthétisantes et bavardes, fascinées par le mouvement perpétuel de la mécanique tinguelienne. Et la musique de Louis Sclavis fait très « musique film d’art », paraphrasant le chaos mécanique.
La réalisation ne révèle rien de très inattendu quant au regard sur le Monstre, mais certains des neuf documents associés ajoutent leur lot d’information parfois savoureuse sur l’esprit de l’entreprise – comme la conversation avec les ferrailleurs devenus à leur tour complices de poids de l’artiste (le Monstre ferait tout de même ses six cents tonnes de ferraille !). Le projet du DVD fut  difficile à finaliser. Il est heureux qu’il le soit aujourd’hui, si ce n’est strictement pour ses mérites filmiques, du moins pour sa contribution indéniable à élargir l’accès au Cyclop au-delà des week-ends de mai à octobre où il est « visitable », et à l’esprit d’une œuvre sans équivalent, d’une belle folie.

Le Rêve de Jean, 2005, DVD PAL couleur et n & b, réalisé par Louise Faure et Anne Julien, produit et diffusé par Quatre à quatre films, en plusieurs langues ; avec Le Monstre de la forêt, 57 min ; l’ensemble : 134 min, 35 euros. Diffusion en librairie spécialisée et sur le site www.tinguely-dvd-cyclop.fr. Contact : 01 43 14 64 13.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°229 du 20 janvier 2006, avec le titre suivant : Le « Cyclop » dans l’œil de la caméra

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque