Lundi 24 septembre 2018

Evènement

L’avenir de l'archéologie

Le Journal des Arts

Le 3 novembre 2006 - 311 mots

Le Centre Pompidou et l’Institut national de recherches archéologiques (INRA) organisent conjointement le colloque L’avenir du passé, modernité de l’archéologie. Pour explorer les différents aspects de la relation de l’homme à son passé et mettre en lumière les enjeux contemporains de l’archéologie, philosophes, historiens, sociologues, psychanalystes, anthropologues et archéologues interviennent les 23 et 24 novembre. Les rapports de l’archéologie aux notions de peuple et de nation, son lien avec les autres disciplines, ses apports aux interrogations les plus récentes et à la vie dans la cité font partie des problématiques abordées. La première journée débutera avec une réflexion sur la trajectoire de l’humanité. Bernard Stiegler (Centre Pompidou) retracera l’évolution de l’homme et des techniques tandis que Pascal Picq (Collège de France) interrogera l’origine et le destin biologique de l’humanité. L’après-midi sera consacrée à la contribution de la discipline pour la compréhension des sociétés contemporaines comme l’appréhension des structures familiales (Emmanuel Todd, Institut national d’études démographiques (INED)), de la violence et de la guerre (Jean Guilaine, Collège de France) ou encore de l’espace (Joëlle Burnouf, université Paris-I). Le deuxième jour s’ouvrira sur une séance dévolue aux questions pratiques intéressant la profession : Jean-Bernard Roy (Musée départemental de préhistoire d’Île-de-France) soulignera la nécessité de repenser la muséographie. Pour sa part, George Okello Abungu (Okello Abungu Heritage Consultants) abordera la question du pillage et des restitutions. Les rencontres s’achèveront sur le rôle de l’archéologie dans la quête des origines : les interventions sur le mythe gaulois (Christian Goudineau, Collège de France), les ancêtres imaginaires (Florence Dupont, université Paris-VII), l’archéologie dans le monde musulman (Jean-Louis Huot, université Paris-I) évoqueront sa contribution dans la construction des identités nationales.

L’avenir du passé, avenir de l’archéologie

Le jeudi 23 et le vendredi 24 novembre, à 10h, grande salle, niveau -1, Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, 75004 Paris, inscription obligatoire au 01 40 08 80 55, retransmission sur www.centrepom pidou.fr/videos, entrée libre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°246 du 3 novembre 2006, avec le titre suivant : L’avenir de l'archéologie

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque