Dimanche 16 décembre 2018

L’art contemporain

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 décembre 1999 - 190 mots

Si la documentation de l’art contemporain est plutôt bien fournie en textes monographiques et thématiques, elle souffre en revanche d’un manque certain en matière historique. Aussi la publication d’un ouvrage comme celui de Jean-Louis Pradel, reprise et reformulation d’une édition précédente, est-elle fort bienvenue.

Consacré à une approche chronologique des différentes tendances artistiques internationales, de l’après-guerre à nos jours, cet ouvrage est destiné à l’usage d’un public tant d’amateurs et de curieux que d’universitaires et de scolaires. Sans être une anthologie exhaustive d’une création contemporaine dans tous ses recoins, le petit livre de Pradel, critique d’art à l’Événement du Jeudi, parcourt, avec l’acuité d’un regard et d’une pensée exercés, un demi-siècle de créations qui ont subverti les conventions en usage ainsi que nos habitudes perceptives. Il met en valeur ce qu’il en est d’une transformation radicale de la nature et de la fonction de l’œuvre d’art au travers des différents groupes d’artistes qui l’ont questionnée. S’il offre par ailleurs un index garni et une bibliographie abondante, on pourrait toutefois regretter l’absence d’un glossaire des termes spécifiques.

Jean-Louis Pradel, L’Art contemporain, éd. Larousse, 144 p., 120 ill., 99 F, ISBN 2-03-505517-2.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°512 du 1 décembre 1999, avec le titre suivant : L’art contemporain

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque