Mercredi 17 octobre 2018

La vie de château

Promenade au cœur du patrimoine français

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 11 mai 2001 - 582 mots

Symbole par excellence de la noblesse, le château est à la fois un centre militaire, juridique, économique et familial, au cœur d’un système de souveraineté complexe. À travers l’étude de son architecture extérieure et intérieure – enceintes fortifiées et tours, lieux de passage, salle à manger, chambres ou cabinets privés –, Mark Girouard évoque le mode de vie des châtelains français, du bas Moyen Âge à nos jours.

“Je me suis intéressé dans ce livre à la manière dont on a vécu en France dans les châteaux et les résidences seigneuriales entre le XIVe siècle et le XXe siècle, et à la façon dont ce mode de vie s’est exprimé dans la conception et l’aménagement des bâtiments”, explique Mark Girouard. Son ouvrage est d’abord une promenade dans les donjons, escaliers et galeries des châteaux de Brissac, Coucy, Cheverny, Villiers, Vaux-le-Vicomte ou Rambouillet. En tout, l’auteur a passé en revue un peu moins d’une centaine d’édifices. Puis, progressivement, le lecteur est introduit au cœur du château, des principaux lieux de la vie sociale jusqu’aux recoins les plus intimes, comme ces galeries devenues au XVIe siècle des couloirs à usage strictement personnel conduisant vers une “estude” dans laquelle on se retirait pour étudier, écrire ou converser avec ses amis. Il existait aussi de petites pièces réunies autour de la chambre à coucher principale : la garde-robe, le cabinet de toilette, le boudoir – salon miniature à fortes connotations érotiques. Les lieux de réception permettent d’imaginer ce que furent ces grandes fêtes, mariages, funérailles, festins ou serments de fidélité, au cours desquels les seigneurs affichaient leur puissance ou témoignaient de leur hospitalité. Ainsi pouvait-on lire au-dessus de la porte de Saint-Amand-en-Puisaye (milieu du XVIe siècle) “Toujours ouvert aux Amis” ou, sur la cheminée de la salle basse du château de Gatellier (vers 1600), “Trêve de cérémonie, Prenons du vin.”

La noblesse d’hier et d’aujourd’hui
Entre l’histoire des écuries et celle des sanitaires, dans ces petits chapitres nommés “interludes”, l’auteur évoque les “gens de maison”. Les gentilshommes, écuyers, puis intendants et maîtres d’hôtel constituent le “sommet” de l’entourage du “maître” ; ils ont sous leurs ordres “une masse terne et indifférenciée de serviteurs” qui exécutent tout le travail : cuisinier, sommelier ou officier, valet et femme de chambre, laquais, personnel de cuisine, servante, femme responsable de la lingerie, portier, cocher, postillon, jardinier, palefrenier, muletier, vaquais, braconnier, portiers sont énumérés pêle-mêle... En fait, le livre s’attache beaucoup plus aux chevaliers et nobles seigneurs qu’à leurs serviteurs, ici relégués au second plan. En témoignent le premier et le dernier chapitre, entièrement dévolus à la noblesse d’hier et d’aujourd’hui. “Ils continuent de se marier entre eux, beaucoup plus que leurs homologues anglais ; leurs enfants se rencontrent dans ces curieux rassemblements sociaux que l’on appelle ‘rallyes’ à Paris [...]. Beaucoup de nobles adhèrent à l’Association de l’entraide de la noblesse française et arborent les initiales ANF après leur nom dans le Bottin mondain”, observe Mark Girouard, concluant que “le monde des châtelains français reste en grande partie souterrain. [...] Les classes supérieures sont secrètes par nature, et la crainte des cambriolages ou des contrôles fiscaux encourage cette propension naturelle. Il existe des centaines de châteaux, peut-être des milliers, dans lesquels des gens vivent, dans lequel survit un monde caché loin de tout marketing, où l’on préserve sa vie privée derrière ce panneau qui fait obstacle aux curieux : ‘On ne visite pas’”.

- Mark Girouard, La Vie dans les châteaux français, Éditions Scala, 2001, 352 p., 289 F. ISBN 2-86656-267-4.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°127 du 11 mai 2001, avec le titre suivant : La vie de château

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque