Télévision

La saga Chagall

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 18 avril 2003 - 361 mots

A l’occasion de la rétrospective consacrée à Marc Chagall (1887-1985), au Grand Palais, à Paris, les frères Stéphane et François Lévy-Kuentz ont retracé la carrière et la vie de l’artiste dans un documentaire inventif, qui rapporte l’œuvre du peintre aux différents pays dans lesquels il vécut.

“Nous nous sommes attachés à trouver les articulations, les ellipses principales qui donnent une vision globale de l’œuvre. Chagall a peint près de quinze mille tableaux et nous avons dû en choisir une centaine... Il a répondu à des heures d’entretiens, il a fallu en conserver quelques minutes”, expliquent les coauteurs du documentaire. Associant entretiens de l’artiste, de personnalités, archives filmées, photographies des années 1910 à 1960 et quantité d’images de ses œuvres, le documentaire raconte l’épopée Chagall, depuis ses débuts à Vitebsk (Biélorussie) jusqu’aux grandes commandes des années 1960 (pour les cathédrales de Metz, de Reims, l’Opéra de Paris, ou la ville de Chicago...), en passant par son arrivée à Paris, en 1923, et l’exil aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. Particulièrement vivant, le film passe du tableau À la Russie, aux ânes et aux autres aux images de Lénine, en 1917, appelant à la Révolution, de La Promenade, témoin de son amour pour sa femme Bella, à son installation à Saint-Paul-de-Vence, où il clame son émerveillement pour les couleurs et la lumière du ciel. “Pour moi, l’amour est la vraie couleur, la vraie matière de l’art, explique Chagall. Nous peignons toujours ce que nous possédons, pas ce que nous voyons.” Meret Meyer Graber (éditrice de livres d’art, petite-fille de Chagall), Pierre Schneider (historien de l’art et critique), Jean-Louis Prat (directeur de la Fondation Maeght), Paul Versteeg (peintre hollandais) et Charles Marq (graveur et maître verrier) évoquent, chacun à leur manière, le Chagall qu’ils ont connu et admiré. Et à l’artiste, le regard malicieux, de conclure : “Vous êtes en train de filmer un vieil homme. Cela ne peut être un exemple pour personne...”

Chagall, à la Russie, aux ânes et aux autres, réalisé par Stéphane et François Lévy-Kuentz (52 min), 2003, mercredi 23 avril à 23 h 20 sur France 3, et dimanche 27 avril, à 9 h 20 sur France 5.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°169 du 18 avril 2003, avec le titre suivant : La saga Chagall

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque