Vendredi 23 février 2018

Docu

À la recherche de l’« Agneau mystique »

Le Journal des Arts

Le 2 août 2007

Dans le cadre d’une soirée Thema, Arte relate la chasse au trésor à laquelle s’est livré le régime nazi à travers toute l’Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. En contrepoint au film Monsieur Klein, de Joseph Losey, diffusé en première partie de soirée, le documentaire « Le musée de Hitler » retrace l’histoire du pillage et du sauvetage des œuvres d’art au cours de cette période. Les deux réalisateurs, Jan N. Lorenzen et Hannes Schuler, utilisent comme fil conducteur la quête du célèbre retable des frères Hubert et Jan Van Eyck, L’Adoration de l’agneau mystique (1432). Une quête motivée par le désir de Hitler de créer dans la ville de son enfance, Linz (Autriche), un musée regroupant les plus grandes œuvres de l’« art véritable », en opposition à la fameuse notion d’« art dégénéré ».
Après avoir évoqué les vols des collections appartenant aux familles juives arrêtées, le documentaire montre l’implication en 1938 de Hans Posse, un galeriste de Dresde, chargé par Hitler de répertorier les chefs-d’œuvre des musées européens. Dès les débuts de la guerre, de nombreux pays comme la Belgique et la France tentent de grandes opérations de protection de leur patrimoine, évacuant les œuvres d’art en lieu sûr. Avant son invasion en mai 1940, la Belgique entreprend l’acheminement du retable des frères Van Eyck vers le Vatican, mais l’œuvre est confisquée par les Allemands et envoyée au château de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Les événements de cette histoire sont retracés à l’aide de documents d’archives, de témoignages et de quelques reconstitutions. L’enquête fourmille de détails rocambolesques : le retable a ainsi été entreposé dans une mine de sel en Autriche, avant d’être sauvé in extremis parmi d’autres trésors. Le documentaire rappelle aussi le sort réservé aux œuvres d’art moderne, brûlées par les nazis en 1942. Parmi celles-ci se trouvaient des toiles de Klee, Miró, Picasso ou encore Max Ernst.

LE MUSÉE DE HITLER

Diffusion le 29 avril sur Arte à 22 h 40, durée 1 heure 33 min, coproduction Ottonia Media GmbH/Films à trois/Arte, en collaboration avec ORE/AVRO/YLE/SBS/History Canada/TSR/Discovery Channel Germany.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°257 du 13 avril 2007, avec le titre suivant : À la recherche de l’« Agneau mystique »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque