Lundi 17 décembre 2018

Jean-Louis Ferrier : L’Aventure de l’artau XIXe siècle

Par Jean-Christophe Castelain · L'ŒIL

Le 19 juin 2008 - 215 mots

Le XIXe siècle commenté année après année.

Il y a tout juste vingt ans Jean-Louis Ferrier publiait une chronique annuelle des arts au XXe siècle, suivi peu de temps après d’un ouvrage selon le même principe, dédié au XIXe siècle. Ce dernier devrait figurer dans toute bonne bibliothèque d’art tant il est utile et agréable à lire.
L’ouvrage récapitule, année par année, les événements marquants du monde de l’art. À la manière d’un journal, les informations les plus importantes font l’objet d’un article, tandis que les autres sont publiées sous forme de brèves ou d’encadrés. Mais contrai­rement à un journal, les auteurs/journalistes ont le recul du temps pour signaler ce qui sera important aux yeux de la postérité. Il n’est pas certain qu’un journaliste de 1868 eût attiré l’attention de ses lecteurs sur les envois de Cézanne au Salon, encore une fois refusés. Un historien d’art actuel voit les événements passés différemment.
L’écriture journalistique, la mise en page, la titraille en rendent la consultation et la lecture évidemment très agréables. L’ouvrage souffrait d’un seul handicap pour qu’on puisse le lire sur la plage : son poids et sa taille. L’éditeur vient de le sortir en version réduite. Plus d’excuses.

Jean-Louis Ferrier (sous la direction de), L’Aventure de l’artau XIXe siècle, Chêne, 925 p., 29,90 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°604 du 1 juillet 2008, avec le titre suivant : Jean-Louis Ferrier : L’Aventure de l’artau XIXe siècle

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque