Mercredi 20 février 2019

Hommage à Michel Laclotte

Cinquante-huit études sur le Moyen Âge et la Renaissance

Le Journal des Arts

Le 1 décembre 1994 - 300 mots

Le genre des \"Mélanges\", recueil d’articles écrits par ses collègues en hommage à un savant pour son départ à la retraite, son soixantième, quatre-vingt-dixième anniversaire ou quelqu’autre occasion solennelle, est une belle tradition scientifique et universitaire. Mais le mélange ne prend vraiment corps que lorsque s’impose, à travers tout le recueil, une unité thématique proche de la spécialité du récipiendaire.

C’est la première réussite de l’hommage offert à Michel Laclotte pour son départ de la direction du Louvre, réunissant cinquante-huit études qui, à quelques exceptions près, portent sur la peinture du Moyen Âge et de la Renaissance.

De ce riche ensemble, nous relèverons d’abord un beau groupe d’articles analysant de manière très fine la complexité des rapports d’influence entre les divers pays, que ce soit à Palerme avec Le Triomphe de la Mort (N. Reynaud), en Piémont avec la personnalité de Giacomo Jaquerio (G. Romano), en Aragon comme le montre l’étude du retable de Rubielos de Mora (M. Hériard-Dubreuil et C. Ressort) ou, bien sûr, en Provence où se manifeste notamment l’influence de Joose Lieferinxe (D. Thiébaut).

Mais qu’ont donc pu offrir les amis de Laclotte qui ne sont pas spécialistes de la Renaissance ? Plusieurs études sur la fortune de ces peintres : la conception qu’en a Félibien (J. Thuillier), la redécouverte des "Primitifs français" au XIXe siècle (A. Schnapper), le phénomène d’abord britannique des "Old Master Exhibitions" (F. Haskell). D’autres ont, à travers les récits de voyages en Italie, évoqué le regard d’artistes contemporains – Signac (F. Cachin), Cross (I. Compin), Balthus (G. Viatte) – sur leurs illustres prédécesseurs.

Ce très riche volume ne peut qu’encourager Michel Laclotte à de nouvelles études et découvertes.

Hommage à Michel Laclotte, Études sur la peinture du Moyen Âge et de la Renaissance, Électa/ Réunion des musées nationaux, 660 p., 850 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°9 du 1 décembre 1994, avec le titre suivant : Hommage à Michel Laclotte

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque