Dimanche 18 février 2018

Histoire des collections dans la France occupée

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 février 2009

Paru en 2001, le livre d’Hector Féliciano, qui fait l’objet d’une récente traduction française, fait le récit du pillage des œuvres appartenant aux familles juives par les nazis dans la France de 1940.

Avec précision, le journaliste analyse les différents aspects de cette époque noire pour l’histoire des collections françaises. Il répertorie les différents fonds spoliés (ainsi celui du marchand d’art Paul Rosenberg, des banquiers David-Weill ou encore de la famille Rothschild). Puis rend compte du fonctionnement des services de confiscation, et dénonce les négligences d’après guerre pour opérer la restitution de ces spoliations.

Hector Féliciano, Le Musée disparu, enquête sur le pillage d’œuvres d’art en France par les nazis, éd. Gallimard, 2008, 394 p., 32 euros, ISBN 978-2-07-076275-0.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°297 du 20 février 2009, avec le titre suivant : Histoire des collections dans la France occupée

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque