Henri Mitterand : "Le Paris de Zola"

Promenade artistique dans le Paris de Zola

L'ŒIL

Le 21 novembre 2008 - 192 mots

En revenant à Paris à l’âge de 18 ans, le jeune Zola a embrassé la capitale de tout son être. Il y a vécu, l’a admirée, y a logé ses intrigues. De Pigalle au Quartier latin en passant par les Grands Boulevards, l’œil du naturaliste a ainsi capturé la Ville lumière, ses galeries de paysages et de portraits.

L’ouvrage d’Henri Mitterand, professeur d’université et spécialiste de l’écrivain, nous replonge dans le Paris qui était celui de Zola. Ce portrait historique de la capitale entre 1850 et 1895 est accompagné ici des écrits et des correspondances de l’écrivain et illustré de peintures, gravures et caricatures signées par les plus grands artistes de l’époque. Le lecteur redécouvre ainsi, avec les yeux de Monet, Courbet ou encore Pissaro, les décors parisiens du XIXe siècle qui ont donné naissance aux célèbres descriptions des Rougon-Macquart.
Guide touristique et romanesque enrichi d’une chronologie et d’une bibliographie, l’ouvrage permet de tisser des liens entre le Paris et l’œuvre de Zola, à tel point qu’on ne sait plus qui, de la ville ou de l’écrivain, a définitivement inspiré l’autre.

Henri Mitterand, Le Paris de Zola,éditions Hazan, 239 p., 47 s.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°608 du 1 décembre 2008, avec le titre suivant : Henri Mitterand : "Le Paris de Zola"

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque