Mercredi 21 février 2018

Hélène Singer, « Expressions du corps interne. La voix, la performance et le chant plastique »

Hélène Singer, à la croisée du cri et du chant

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 26 janvier 2012

PERFORMANCES. Hélène Singer, plasticienne née en 1977 et docteur en arts plastiques, s’appuie sur sa pratique de performeuse pour proposer un essai pluridisciplinaire associant art visuel et performance vocale, chant lyrique et rock, rituel sacré et spectacle artistique.

Cet ouvrage a pour mérite de se pencher sur un sujet peu abordé dans l’art actuel : la matière sonore. L’essai, riche en illustrations, est un va-et-vient entre la description détaillée des performances vocales de l’auteure et l’évocation de philosophes, poètes, musiciens et d’artistes qui se sont penchés sur le chant plastique, pratique vocale expérimentale à mi-chemin entre le cri et le chant.

Cet « en deçà du langage » a pour visée d’exprimer le « corps interne » – ou le corps organique comme « boule d’énergie en perpétuel mouvement » – afin de faire jaillir, en l’homme, sa part d’animalité. L’auteure n’oublie pas de rappeler que cette « expression sauvage » se manifeste tant dans les performances hors limites d’artistes plasticiens (Abramovic, Absalon, Beuys…) que dans l’univers rock (Led Zeppelin, Nina Hagen…). Bref, voici un petit livre fort complet sur la voix comme matériau plastique.

Hélène Singer, Expressions du corps interne. La voix, la performance et le chant plastique, L’Harmattan, 195 p., 22 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°643 du 1 février 2012, avec le titre suivant : Hélène Singer, « Expressions du corps interne. La voix, la performance et le chant plastique »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque