Mercredi 18 septembre 2019

François Boespflug, Le Dieu des peintres et des sculpteurs. L’Invisible incarné

La figure divine vue par les artistes

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 juillet 2010 - 108 mots

Suite aux conférences qu’il a animées en mai dans le cadre du cycle « La chaire du Louvre », François Boespflug, professeur d’histoire des religions à la faculté de théologie catholique de l’université Marc-Bloch de Strasbourg, publie Le Dieu des peintres et des sculpteurs. L’Invisible incarné. Dans cet ouvrage, il tente d’analyser comment l’incarnation de Dieu dans l’art a été à la fois le reflet et l’outil d’une véritable pensée esthétique, et il met l’accent sur les premières représentations de Dieu en tant qu’homme.

François Boespflug, Le Dieu des peintres et des sculpteurs. L’Invisible incarné, coéd. Hazan et Musée du Louvre, 2010, 270 p., 25 euros, ISBN 978-2-7541-0459-3

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°329 du 9 juillet 2010, avec le titre suivant : François Boespflug, <em>Le Dieu des peintres et des sculpteurs. L’Invisible incarné</em>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque