Mercredi 23 octobre 2019

Essai sur Gaëtan Picon

Le Journal des Arts

Le 16 février 2011 - 83 mots

Conservatrice au Musée des arts décoratifs, à Paris, l’historienne Agnès Callu signe un essai conséquent sur le directeur général des Arts et lettres auprès d’André Malraux entre 1959 et 1966, Gaëtan Picon. Celui qui a notamment enseigné l’esthétique à l’École nationale supérieure des beaux-arts a imposé les règles d’une critique « consciente » tant poétique que philosophique.

Agnès Callu, Gaëtan Picon (1915-1976).

Esthétique et culture, éd. Honoré Champion, coll. « Poétiques et esthétiques, XXe-XXIe siècles », 2011, 720 p., 110 euros, ISBN 978-2-7453-2175-6

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°341 du 18 février 2011, avec le titre suivant : Essai sur Gaëtan Picon

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque