Mardi 10 décembre 2019

Espagne moderne

1948-2000 : l’architecture dans la Péninsule

Le Journal des Arts

Le 28 septembre 2001 - 283 mots

Essai critique, El moderno en España constitue certainement une nouvelle référence pour l’histoire de l’architecture espagnole contemporaine. Son auteur y soutient la thèse d’une pensée et d’une construction modernes au sein de la création architecturale de la Péninsule.

Également publié en anglais aux éditions MIT Press à Cambridge (États-Unis), El moderno en España. Arquitectura 1948-2000 (La Modernité en Espagne. Architecture 1948-2000) fait la lumière sur le développement de l’architecture espagnole au cours d’un demi-siècle agité. Professeur à l’École technique supérieure d’architecture de Madrid, Gabriel Ruiz Cabrero, auteur de l’ouvrage, défend la théorie selon laquelle, à l’issue de la guerre civile et de la Seconde Guerre mondiale, l’architecture espagnole s’est forgé une identité propre, libérée des consignes officielles d’un régime dictatorial. Inspirée de l’Escurial du temps de Franco, elle est restée nationale jusqu’en 1976, date de l’avènement du régime parlementaire. L’auteur dénombre cependant de multiples initiatives isolées, qui, aussitôt confrontées, sont autant de pas vers la modernité. En effet, Gabriel Ruiz Cabrero n’hésite pas à puiser ses exemples aux quatre coins de la Péninsule ibérique – mais aussi dans des creusets tels Barcelone et Madrid – et à cataloguer par dizaines tous les architectes dont les réalisations peuvent soutenir sa thèse. Le renouveau architectural – dans les années 1990 – suscité par l’Exposition universelle de Séville et les Jeux olympiques de Barcelone a porté ses fruits en juin 2000 : la Biennale d’architecture de Venise a décerné un prix au pavillon espagnol. Source abondante d’informations, généreusement illustré, El moderno en España est un ouvrage qui mériterait d’être traduit en français.

- Gabriel Ruiz Cabrero, El moderno en España. Arquitectura 1948-2000, éditions Tanais, 2001, 199 p., 224 ill., 3 800 pesetas (150 F), ISBN 84-496-0076-6

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°133 du 28 septembre 2001, avec le titre suivant : Espagne moderne

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque