Samedi 22 février 2020

Entrez dans la toile

Par Éric Tariant · Le Journal des Arts

Le 9 décembre 2015 - 458 mots

Une très pédagogique collection d’Arte pointe les mystères de chefs-d’œuvre de l’art ancien et moderne.

Quels mystères se cachent derrière les chefs-d’œuvre de la peinture ? Quels secrets intimes et bleus de l’âme les peintres ont-ils dissimulés au sein de leurs toiles ? La série documentaire « Les petits secrets des grands tableaux » invite à un voyage à travers l’histoire de l’art d’Amsterdam à Rome en passant par Anvers, Paris, Moscou et Venise. À une découverte en images de dix chefs-d’œuvre (en 26 minutes chacun) de la peinture, de l’art médiéval à l’art moderne. Mais aussi à une lecture de l’histoire, de la signification et du sens caché de ceux-ci, depuis le Martyre de sainte Apolline de Jean Fouquet en 1461 jusqu’à La Vie mélangée de Vassily Kandinsky en 1907.

Numérique
Grâce aux techniques d’animation en 2D et 3D, le spectateur déambule à l’intérieur des œuvres et découvre les énigmes qui s’y dissimulent. Cette belle dame nue trônant au centre de la Dame au bain (1571) de François Clouet est-elle Marie Stuart ? Qu’évoque Quentin Metsys en croquant Le Peseur d’or et sa femme (1514) ? Est-ce une allégorie biblique ? Qui sont les personnages qui se reflètent dans le miroir figuré à l’arrière-plan des Ménines (1656) de Diego Velázquez ? Que révèle Gustave Courbet de la société du Second Empire dans son monumental Atelier du peintre (1854-1855) ?
La voix de Clémentine Célarié, complice et chaleureuse, nous accompagne dans l’exploration de ces toiles à la rencontre des artistes qui les ont exécutées. Les techniques de l’animation numérique permettent de zoomer sur certains personnages comme Pierre-Joseph Proudhon ou Charles Baudelaire dissimulés à la droite de Courbet, ou sur une corbeille pour déguster du regard les fruits qui y trônent. L’intérêt de cette série, proposée par Élizabeth Couturier, tient aussi à la mise en perspective des œuvres présentées. Celle-ci permet de saisir le contexte historique de leur création et l’esprit de l’époque qui les a vues naître. L’histoire économique et politique d’Anvers, devenue au XVIe siècle une plaque tournante commerciale (Le Peseur d’or…), est éclairée par de multiples cartes, gravures et photographies. Derrière le cadre bucolique des canots et ginguettes de la Baignade à Asnières (1884), de Georges Seurat, se profilent, à travers moult détails (cheminée d’usine, viaduc ferroviaire), les mutations induites par la révolution industrielle. Aux plaisirs des sens dépeints par Clouet dans La Dame au bain se mêlent les conflits religieux entre protestants et catholiques.
Les textes sont clairs et pédagogiques, la matière iconographique riche et abondante. Deux regrets néanmoins : les animations numériques sont parfois un peu artificielles. Et l’humour un peu trop sage, pas assez décalé. Diffusée sur Arte du 1er novembre 2015 au 3 janvier 2016, la collection est aujourd’hui disponible en coffret DVD.

Les petits secrets des grands tableaux, collection de films d’animation d’Élizabeth Couturier et Thomas Cheysson, réal. Carlos Franklin et Clément Cogitore, prod. Arte France, Les Poissons volants, la RMN-Grand Palais, Réseau Canopé, 2 DVD, 10 x 26 min, 30 €.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°447 du 11 décembre 2015, avec le titre suivant : Entrez dans la toile

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque