Mardi 18 décembre 2018

Éd. La Bibliothèque des arts : "Stéphane Mallarmé-Berthe Morisot"

De l’art à l’amitié

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 octobre 2009 - 98 mots

Stéphane Mallarmé et Berthe Morisot ont entretenu une longue amitié dès l’automne 1874, date de leur rencontre dans l’atelier de Manet, jusqu’à la mort de Berthe Morisot en mars 1895.

La Bibliothèque des arts offre une nouvelle édition de leurs échanges épistolaires. Les deux protagonistes évoquent leurs vies, dévoilant par la même occasion les évolutions du monde artistique de leur époque : les inquiétudes littéraires de Mallarmé, ses amitiés avec Renoir, Monet et Degas ou encore la naissance de l’impressionnisme.

Stéphane Mallarmé-Berthe Morisot, correspondance 1876-1895, éd. La Bibliothèque des arts, Lausanne, 2009, 144 p., 19 euros, ISBN 978-2-88453-154-2

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°311 du 16 octobre 2009, avec le titre suivant : Éd. La Bibliothèque des arts : "Stéphane Mallarmé-Berthe Morisot"

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque