Mercredi 19 décembre 2018

Que serait la peinture devenue ?

Dominique de Font-Réaulx - Peinture et Photographie

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 25 mars 2013 - 152 mots

HISTOIRE DE L’ART. L’auteure, Dominique de Font-Réaulx, s’en défend : « Le présent ouvrage n’est pas une histoire de la photographie au XIXe siècle », mais « un parti pris » ; celui de revoir la naissance de la photographie à l’aune de l’histoire de la peinture, l’une et l’autre étant, on le sait aujourd’hui, indissociables. Dans ces pages écrites dans une langue érudite et fluide, la conservatrice en chef au Louvre explique comment les photographes, qui ont peiné à définir leur art, ont eu maille à partir avec les peintres ; mais aussi, et surtout, comment ils ont offert à ces derniers, contre toute attente, leurs nouveaux sujets. Si la photo était déjà en germe dans la peinture avant son invention, le renouvellement de celle-ci n’a été possible qu’avec l’invention de l’image fixe. Ingres, Courbet… Tous peuvent lui dire merci.

Dominique de Font-Réaulx, Peinture et Photographie, Flammarion, 320 p., 60 euros

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°656 du 1 avril 2013, avec le titre suivant : Dominique de Font-Réaulx - Peinture et Photographie

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque