Vendredi 30 octobre 2020

Dialogue tout feu tout flamme

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 mars 2009 - 151 mots

Alain Jouffroy et Patrice Trigano se sont rencontrés à la fin des années 1960.

Passionnés par l’esprit de révolte, le galeriste et l’écrivain-critique d’art, lauréat du Prix Goncourt de la poésie 2006, nous font partager leurs dialogues autour de cette valeur que tous deux considèrent comme essentielle. En toute intimité, les deux amis y mêlent leurs souvenirs d’enfance, s’épanchent sur la notion d’anarchie intellectuelle, énumèrent les esprits subversifs et rebelles qu’ils ont croisés ou auraient rêvé de rencontrer. Si le prix d’honneur de la pensée contestataire est décerné au mouvement Dada, le plus grand artiste révolté du XXe siècle pour Jouffroy n’est « pas Picasso, ni Bacon », mais le Japonais Tetsumi Kudo (1935-1990), « samouraï anti-impérialiste » que Patrice Trigano fut l’un des premiers à exposer.

Alain Jouffroy et Patrice Trigano, À l’Ombre des flammes. Dialogue sur la révolte, éditions de la Différence, 2009, 240 p., 20 euros, ISBN 978-2-7291-1796-2.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°298 du 6 mars 2009, avec le titre suivant : Dialogue tout feu tout flamme

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque