Mercredi 19 décembre 2018

Emission

Devenir un super-héros

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 9 janvier 2004 - 411 mots

« Exhibition », un concept créatif et décalé d’émission culturelle, permet de mieux comprendre l’art d’aujourd’hui.

« C’est quoi exactement un héros ? », s’interroge une voix off, tandis que défilent à l’écran des images d’Arnold Schwarzenegger lors de la campagne pour le poste de gouverneur de Californie. Pour le premier numéro d’« Exhibition », le rédacteur en chef Jean-Yves Jouannais a choisi le thème du héros comme fil conducteur (lui succéderont celui de la voiture, de la maison, de la chute ou encore du paysage). Les premières images nous plongent dans l’univers singulier des jeux vidéo, tels « Ico », dans lequel un enfant doit se libérer d’un monde oppressant, ou encore « Danny », sorti tout droit du film Shining de Stanley Kubrick. « L’idée de pouvoir changer le cours de l’histoire est fascinante, explique le créateur Michael Stora. Nous vivons plus que jamais dans un monde d’images ; le jeu vidéo permet une identification immédiate au héros, chose pour laquelle le roman n’est, peut-être, plus suffisant. » Des propos que viennent contredire les séquences suivantes, dévolues à Sophie Calle. L’artiste a proposé à l’écrivain Paul Auster (qui s’était inspiré de son œuvre pour son roman Leviathan) de lui offrir un an de sa vie pendant lequel elle n’obéirait qu’à un script spécialement rédigé par l’auteur… L’expérience s’est achevée à New York, où Sophie Calle a transformé une cabine téléphonique en lieu privé, devenant l’héroïne de sa propre vie. Le film évoque également son travail plus récent Une jeune femme disparaît, où sont exposées simultanément les photographies de Bénédicte (disparue lors d’un incendie) et la réflexion menée à partir de ce fait divers. Cette notion d’identité est au cœur de la création de Melik Ohanian, lequel a redonné vie à Ann Lee, un personnage de Manga créé par une agence japonaise et acheté par Pierre Huyghe et Philippe Parreno.
Libérée des contraintes liées à l’actualité, « Exhibition » donne aussi à voir des images d’archives, comme la performance « Peintures de feu » réalisée par Yves Klein en 1961. L’artiste fait de sa vie une œuvre d’art, avec la conscience que sa propre légende compte autant que ses travaux. Au final, « c’est bien dans la fiction, les romans ou les jeux vidéos, qu’on apprend à être des héros, des vainqueurs, des géants, des champions, des super-héros »...

« Exhibition », nouvelle émission réalisée par Jean-Pierre Limosin, 2003, 45 min, le deuxième mardi de chaque mois, à minuit, sur Arte.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°184 du 9 janvier 2004, avec le titre suivant : Devenir un super-héros

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque