Dimanche 20 octobre 2019

Delhi Agra Rajasthan

Par Laure Meyer · L'ŒIL

Le 1 septembre 2003 - 346 mots

Textes et photographies se complètent dans ce beau volume pour évoquer le passé fastueux du Rajasthan, région située au nord-ouest du sous-continent indien, entre le Pakistan et Delhi.
Durant des siècles s’y est développé un art marqué par les premiers conquérants musulmans à partir du viiie siècle avant de subir une très forte influence moghole lorsque l’empereur Akbar (1556-1605) et ses successeurs introduisent en Inde le raffinement de la Perse. Dans ce cadre fastueux est né un art de vivre indo-musulman dont toutes les grandes villes possèdent des vestiges remarquables. Chaque site est successivement évoqué par de grandes photos en couleur accompagnées d’un texte qui souligne le caractère spécial du lieu. De mosquée en mausolée, de citadelle en forteresse, partout une polychromie victorieuse met en valeur les détails architecturaux, façades de grès rouge, piliers sculptés, murs brodés d’une infinité de fines gravures, coupoles innombrables. On voit ainsi défiler Delhi riche de somptueux vestiges musulmans, Agra connu pour la perfection de son Taj Mahal, célèbre mausolée d’une blancheur spectrale érigé sur ordre de l’empereur Shah Jahan pour son épouse préférée. Mais toutes les autres villes, de Jaipur à Bikaner, Jodhpur, Pushkar, Jaisalmer ou Udaipur, sont également passées en revue avec leurs monuments les plus remarquables. De nos jours, les palais des maharajas ont pour la plupart été convertis en hôtels de luxe où le voyageur peut éventuellement être accueilli dans les « appartements privés » du maharaja. On peut cependant regretter que les habitants du pays apparaissent si peu, tout juste tolérés, personnages muets sur une scène de théâtre où l’argent tientle premier rôle. D’autre part, dans ce volume conçu comme un carnet de route, on aurait aimé voir les auteurs s’étendre davantage sur les haveli, ces demeures de riches marchands maintenant souvent délaissées, situées dans le Shekhawati carrefour stratégique où aboutissent de nombreuses pistes commerciales. En dépit de ces lacunes, ce volume séduisant permet de prendre agréablement contact avec l’art du Rajasthan.

Philippe Bénet, Renata Holzbachova, Delhi Agra Rajasthan : un art de vivre indo-musulman, A.C.R. éditions, 2003, 336 p., 430 photographies en couleur, 75 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°550 du 1 septembre 2003, avec le titre suivant : Delhi Agra Rajasthan

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque