Lundi 17 décembre 2018

Dans le Paris des peintres

Par James Benoit · L'ŒIL

Le 19 octobre 2016 - 111 mots

ROMAN POLICIER - Trois mamies, de caractères bien trempés, mènent l’enquête contre un assassin aux pinceaux vengeurs.

C’est un doux thriller que nous livre Violette Cabesos, prétexte permanent au plaisir de nous immerger dans le Paris vivant des peintres au tournant du vingtième siècle. Et d’y dévoiler, à mesure que les corps tombent, tous leurs petits secrets, leurs humeurs et leurs chemins de vie, depuis le Bateau-Lavoir à Montmartre jusqu’à la Ruche du Montparnasse. Au fil des rebondissements souvent subtils et cocasses, on pourra seulement trouver regrettable que le lien qui rapproche nos protagonistes principaux dans un singulier pas de deux ne soit motivé que par l’acharnement d’un hasard trop curieux.

Portrait de groupe avec parapluie

Violette Cabesos, Albin Michel, 368 p., 20,90 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°695 du 1 novembre 2016, avec le titre suivant : Dans le Paris des peintres

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque