Daniel Arasse inédit

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 27 juin 2016

Essai Daniel Arasse fut l’un des historiens de l’art les plus doués de sa génération, un chercheur dont les livres ont fait date sur la manière de décrypter la peinture. C’est donc avec un grand plaisir que l’on redécouvre des textes peu connus, voire inédits, car extraits majoritairement de colloques internationaux, rassemblés dans un bel ouvrage focalisé sur son thème de prédilection : le corps. Grâce, supplice, désir ; toutes les figures imposées de la Renaissance passent au crible de son érudition et de sa sagacité légendaires.

Désir sacré et profane. Le corps dans la peinture de la Renaissance italienne

Daniel Arasse, Éditions du Regard, 256 p., 29,50 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°692 du 1 juillet 2016, avec le titre suivant : Daniel Arasse inédit

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque