Damien Hirst the first

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 28 septembre 2009

Un papillon en carton qui s’ouvre sur deux pleines pages, des vignettes à coller, des images coulissantes, le dernier livre d’artiste du Britannique Damien Hirst se présente sous un aspect ludique qui a peut-être son origine dans les imprimés pour enfants de son fils Connor.

Le titre de l’ouvrage est lui-même tout un programme : I want to spend the rest of my life everywhere, with everyone, one to one, always, forever, now ("Je veux passer le reste de ma vie partout, avec tout le monde, un à un, toujours, pour toujours, maintenant"). Derrière une couverture de livre de Biochimie se cache en réalité un panorama d’ensemble des créations de l’artiste britannique ainsi que des éclairages sur l’univers esthétique, intellectuel, psychologique et culturel qui sous-tend son œuvre. À des reproductions de ses pièces succèdent des coupures de presse, des dessins humoristiques et même des lettres anonymes, notamment celle de mai 1996 contenant une lame de rasoir. Plusieurs essais sur le travail du jeune Anglais complètent cette somme de 334 pages.

Damien Hirst, I want to spend the rest of my life everywhere, with everyone, one to one, always, forever, now, Booth-Clibborn Editions, 334 p., 700 ill. coul., 695 F., diff. Inter Art, Paris

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°43 du 12 septembre 1997, avec le titre suivant : Damien Hirst the first

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque