Samedi 24 février 2018

C’est samedi, c’est archéologie !

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 27 mai 2010

En partenariat avec l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), Arte organise la première « Journée de l’archéologie », le samedi 5 juin, avec près de sept heures de programmation qui abordent la discipline sous tous les angles : grandes découvertes, enjeux actuels de la recherche, sites en danger et combats menés pour éviter leur destruction, métiers (lire aussi p. 33), pratiques et méthodes de l’archéologie…

Plusieurs documentaires inédits seront diffusés à l’antenne, à commencer par Scandales et crise de l’archéologie (13 min) à 10 h 55, un montage d’archives pour relater la genèse de l’archéologie préventive depuis 1948 jusqu’à la loi de 2001. À 11 h 20, Reims la Romaine (26 min) va suivre pas à pas les fouilles menées sur le tracé du tramway de la ville champenoise, avant, à midi, L’Autoroute à remonter le temps (52 min), qui dévoile les dessous du chantier réalisé dans le cadre de la construction de l’autoroute Orléans-Montargis. Là, deux cents archéologues se sont croisés sur une surface de près de 2 000 hectares.

Commandé par Arte et la télévision finlandaise, Les Premiers Européens (2 x 43 min) d’Axel Clévenot, à 16 h 55, retrace deux millions d’années de peuplement sur notre continent en s’appuyant sur les dernières découvertes des archéologues, mais aussi sur les progrès des généticiens et linguistes.

Un Déjeuner déterré
L’événement ne se limite pas au petit écran puisque l’Inrap profitera de l’occasion pour mettre des médiateurs à disposition du public sur ses chantiers. Les musées se sont également associés à la manifestation et proposeront des visites spécifiques dans leurs collections archéologiques, des conférences ou ateliers.

Clou de l’événement, les archéologues de l’Inrap procéderont au déterrement des restes d’un banquet organisé par l’artiste Daniel Spoerri en avril 1983 dans le domaine du Montcel à Jouy-en-Josas. Cette démarche, qui fera l’objet d’un documentaire, relève moins de la boutade que d’une réelle approche scientifique puisque le Déjeuner sous l’herbe sera rigoureusement fouillé, tel le témoignage d’un site archéologique d’occupation récente.

Journée de l’archéologie, Arte, samedi 5 juin, de 10 heures à 22 h 30.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°326 du 28 mai 2010, avec le titre suivant : C’est samedi, c’est archéologie !

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque