Mercredi 21 février 2018

Carole Thibault-Pomerantz, Papiers peints, inspirations et tendances

Quand l’histoire du papier peint nous est contée

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 23 décembre 2009

BEAU LIVRE - Devinette%26nbsp;: quel est le point commun entre Rulhmann, Closky, Murakami, Magritte, Steinberg et William Morris%26nbsp;?

Ces artistes ont tous créé un, voire plusieurs, motifs pour du papier… peint. Eh oui, vous avez bien lu : du papier peint ! Ce vulgaire support d’habillement de nos murs et dont on fait, généralement, peu de cas. À l’exception de Carole Thibault-Pomerantz, cette marchande – ceux qui arpentent la Tefaf, à Maastricht, la connaissent – devenue en plus de vingt ans une experte du sujet.
 
Aujourd’hui, elle publie un livre qui retrace l’histoire de cet art décoratif par excellence, depuis son apparition au XVIe siècle en Angleterre jusqu’à nos jours, et dont la qualité de production a été tour à tour disputée par les manufactures anglaises et françaises. De ce côté de la Manche, la plus fameuse demeure Réveillon qui, après avoir égalé et dépassé les Anglais dans la production des papiers en tontisse au XVIIIe siècle, devint manufacture royale en 1783. Si l’histoire racontée par l’auteur est parfois trop linéaire, le choix des illustrations, imprimées avec soin et souvent en pleine page, ouvre un pan entier de l’histoire de nos murs dont la tendance est, aujourd’hui, de l’enchâsser.

Carole Thibault-Pomerantz, Papiers peints, inspirations et tendances, Flammarion, 256 p., 75 €

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°620 du 1 janvier 2010, avec le titre suivant : Carole Thibault-Pomerantz, <em>Papiers peints, inspirations et tendances</em>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque