Brigitte Ducrot : "Second Empire et IIIe République, de l’audace à la jubilation"

La seconde chance de la céramique xixe siècle

L'ŒIL

Le 23 septembre 2009

Le troisième titre de la collection « Sèvres, une histoire céramique » qui accompagne l’exposition « Sèvres, 1848-1896, de l’audace à la jubilation », tenue en début d’année, se consacre à une période longtemps déclassée de l’art de la céramique.

En effet, on a souvent estimé que dans ce domaine le xixe siècle, et plus particulièrement sa seconde moitié, était dépourvu de créativité et se contentait de plagier d’autres styles et de copier les créations des époques antérieures. En feuilletant les pages de l’ouvrage, servi par les belles images de Marc Domage et Nicolas Hoffmann ainsi que par certaines archives issues de la manufacture de Sèvres, la profusion et la singularité des réalisations sautent pourtant aux yeux du lecteur. Le livre a le mérite de redorer le blason de cette période et de souligner l’éclectisme de la création qui s’explique notamment par la succession de trois régimes politiques, des nouveaux procédés de fabrication et de l’ouverture aux influences asiatiques, proche et moyen-orientales mais aussi maghrébines.

Brigitte Ducrot, Second Empire et IIIe République, de l’audace à la jubilation, collection « Sèvres, une histoire céramique », éditions Courtes et Longues, 144 p., 35 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°617 du 1 octobre 2009, avec le titre suivant : Brigitte Ducrot : "Second Empire et IIIe République, de l’audace à la jubilation"

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque