Brian M. Fagan (sous la dir. de) : Découvertes, les derniers trésors de l’archéologie

L’archéologie dépoussiérée par ceux qui la font

L'ŒIL

Le 29 septembre 2008

Qui n’a pas rêvé enfant de devenir archéologue ? Et pourtant, l’archéologie reste une activité assez peu connue. C’est avec intelligence que cet ouvrage permet justement de découvrir la discipline et le métier d’archéologue.

Découverte, les derniers trésors de l’archéologie expose les récentes trouvailles anglo-saxonnes majeures : sites archéologiques internationaux et nouvelles techniques d’analyse scientifique. Le découpage thématique du livre reprend les différentes spécialités de la discipline : archéologie préhistorique, funéraire, de l’époque moderne, sous-marine…
Les textes, richement illustrés, sont écrits par les inventeurs eux-mêmes. Et c’est l’intérêt majeur de cet ouvrage : les archéologues expriment leur passion, sans jargon scientifique, et présentent les techniques mises en œuvre dans leurs chantiers de fouilles. Mythes et théories sont ainsi confrontés pour révéler l’histoire des sociétés passées.
Ce livre offre donc une synthèse pertinente des récentes découvertes dans le monde. Les archéologues français seraient bien inspirés de suivre cet exemple pour rendre ses lettres de noblesse à leur discipline !

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°606 du 1 octobre 2008, avec le titre suivant : Brian M. Fagan (sous la dir. de) : Découvertes, les derniers trésors de l’archéologie

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque