Vendredi 15 novembre 2019

Artaud, de chair et de sens

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 juillet 2011 - 89 mots

Ni vraiment un roman, ni tout à fait une biographie, le dernier ouvrage du galeriste Patrice Trigano raconte les dix-sept dernières années de la vie d’Antonin Artaud.

Celles qui le conduisent à un enfermement de neuf ans en asile psychiatrique. Parfaitement fidèle à la vie du poète, écrivain de théâtre et dessinateur, l’auteur lui donne, avec beaucoup de sensibilité, de la chair et du sens. L’ouvrage vient d’obtenir le prix Drouot 2011.

Patrice Trigano, La Canne de saint Patrick, éd. Léo Scheer, 210 p., 2010, 17 €, ISBN 978-2-756-10276-4.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°351 du 8 juillet 2011, avec le titre suivant : Artaud, de chair et de sens

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque