Mercredi 28 octobre 2020

Une seconde vie pour la Galerie Agathe Gaillard

Par Christine Coste · Le Journal des Arts

Le 20 septembre 2017 - 145 mots

Paris. Le banquier David Azéma donne une seconde vie à la galerie Agathe Gaillard désormais dirigée par Fiona Sanjabi, ex-directrice de la communication et des activités culturelles de Laurent Dassault.

Agathe Gaillard reste conseillère artistique de l’enseigne. Le directeur des activités en France de la banque d’affaires Perella Weinberg Partners explique son rachat par « son désir de ne pas voir disparaître cette galerie historique » qu’il connaît bien pour la fréquenter depuis l’achat en 2002 d’une photographie de Pierre Molinier. Énarque, David Azéma a occupé les postes de directeur de Vinci Concessions, de directeur de cabinet de la ministre du Travail Martine Aubry et de directeur délégué de la SNCF. Inspirateur en 2012-2014 de la réforme de l’Agence des participations de l’État, il est un proche du président Emmanuel Macron dont il a été le conseiller transports, industrie et actions publiques lors de la campagne présidentielle.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°485 du 22 septembre 2017, avec le titre suivant : Une seconde vie pour la Galerie Agathe Gaillard

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque