Mardi 10 décembre 2019

Sothebys.com s’allie au site de vente sur Internet eBay

L’auctioneer espère attirer quelques-uns des 42 millions d’utilisateurs du leader sur le marché

Le Journal des Arts

Le 8 mars 2002 - 698 mots

Créé en janvier 2000, Sothebys.com, le site de vente aux enchères en ligne de Sotheby’s, vient de conclure une alliance stratégique avec le géant de la vente aux enchères, eBay. Au moment
où la société doit affronter une situation critique, ce rapprochement, qui sera effectif à l’été 2002, pourrait augurer de meilleurs résultats pour la société mise à mal par la condamnation de son ancien président.

Londres (de notre correspondante) - Lancé il y a deux ans avec force publicité, le site de vente aux enchères en ligne de Sotheby’s, Sothebys.com, a enregistré de lourdes pertes financières en dépit d’un montant de ventes de 100 millions de dollars (115,5 millions d’euros), mais qui ont coûté plus de 74 millions de dollars (85,5 millions d’euros) à la société. De même, la condamnation de l’ancien président de la société, Alfred Taubman, pour entente illicite avec Christie’s (lire le JdA n° 141, 25 janvier 2002), a eu pour conséquence son retrait du capital de la société, une participation majoritaire qui s’élevait à plus de 410 millions d’euros. Face à cette situation, Sotheby’s, cherchant à attirer des acheteurs potentiels, a conclu une alliance avec le géant de la vente aux enchères sur Internet, eBay Inc. Le montant de la transaction conclue avec eBay, pour une période de trois ans, n’a pas été révélé. Sans jamais réussir aussi bien que dans la vente courante, eBay a tenté de maintenir un marché de collectionneurs prestigieux sur son site eBay Premier. Le nouveau site commun, qui conserve le nom de Sothebys.com, sera exploité par eBay et remplacera donc eBay Premier. Il sera accessible à la fois depuis la page d’accueil de eBay et depuis celle de Sothebys.com. Des problèmes technologiques ayant sans cesse gêné le lancement du site de Sotheby’s, l’accès au site de eBay, l’un des plus rapides et des plus fiables sur Internet, sera un avantage de taille pour les utilisateurs de Sothebys.com. Selon Bill Ruprecht, de Sothebys.com, “cette alliance avec le marché Internet le plus performant du monde réunit la puissante plate-forme technologique de eBay et leur 42 millions d’utilisateurs inscrits dans le monde entier, avec l’expertise et l’expérience incomparables de Sotheby’s dans la vente aux enchères”. Sothebys.com a en permanence entre 10 000 et 15 000 objets sur son site, dans un éventail de prix allant de quelques dollars à des dizaines de milliers de dollars. À travers le monde, le site compte environ 5 000 marchands associés, bien que beaucoup ne soient pas actifs. Respectant les mêmes catégories qu’autrefois, le site qui devrait voir le jour à l’été 2002, sera réparti entre œuvres artistiques et décoratives, livres rares et bijoux. La technologie avancée de eBay permettra également aux clients de participer aux enchères en direct lors d’un grand nombre de ventes traditionnelles de Sotheby’s tenues à Londres et à New York. Les marchands de eBay Premier et les auctionneers de Butterfields, une filiale de eBay, consigneront leurs œuvres qui s’ajouteront à celles déjà déposées par Sotheby’s et par ses marchands associés.

Sotheby’s avait lancé son site en janvier 2000 profitant d’un partenariat avec Amazon.com. Dans les termes de cet accord, Amazon.com devait s’occuper des ventes courantes et Sothebys.com des ventes plus prestigieuses. Cependant, cette association a pris fin en octobre 2000 lorsqu’il est devenu évident que le contenu des deux sites se ressemblait trop. Toutefois, il reste à savoir si les 42 millions d’utilisateurs de eBay seront intéressés par les ventes de Sothebys.com et si Sotheby’s parviendra à pénétrer un marché plus important. Les acheteurs traditionnels d’art et d’antiquités se sont montrés récalcitrants à acheter sur Internet, surtout pour des objets très coûteux, hormis les gravures, les timbres, les livres et la numismatique et divers objets de collection dont la valeur est établie. “Si nous parvenons à attirer même un petit pourcentage des 42 millions d’utilisateurs de eBay, ce sera très profitable pour nos ventes, a déclaré Patty Fox, porte-parole de Sotheby’s. Tout comme dans une vente en direct, un seul enchérisseur supplémentaire peut changer de façon spectaculaire l’issue d’une vente aux enchères. Les utilisateurs de eBay sont à l’aise pour faire des transactions en ligne et ils se sont déjà montrés enthousiastes pour les ventes aux enchères sur Internet.”

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°144 du 8 mars 2002, avec le titre suivant : Sothebys.com s’allie au site de vente sur Internet eBay

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque