Vendredi 30 octobre 2020

Sélection des ventes de la quinzaine : du 3 au 16 février 2012

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 1 février 2012 - 881 mots

---------

ARTS D’ORIENT ET DE L’ISLAM
VENTE DU 8 FÉVRIER À L’HOTEL DASSAULT, PARIS
ARTCURIAL

Artcurial ouvre un département d’archéologie d’Orient et arts de l’Islam avec l’assistance de la grande spécialiste parisienne Annie Kevorkian. Pour sa vente inaugurale du 8 février, elle a réuni quelques trésors à l’instar d’un rhyton hellénistique en argent, daté du IIIe siècle avant J.-C. et estimé 350 000 euros minimum. Cette pièce exceptionnelle en forme de corne prolongée par un protomé de lion entièrement doré, révèle un pelage finement ciselé. Autre lot majeur, une princesse de Bactriane (ancienne région d’Afghanistan) du IIIe millénaire avant J.-C., statuette composite en pierre (chlorite grise et calcite blanche), est estimée 120 000 euros (ill. ci-contre). Il s’agit d’une jolie variante assise, complète (il manque seulement un pied), avec des sourcils et yeux en léger relief et peints. Elle possède une coiffure intéressante aux cheveux ondulés, plate sur le dessus et ceinte par un large bandeau, retombant en mèches sur la nuque.

Les arts de l’Islam sont notamment représentés par un rarissime plat islamique en verre incisé des IXe-Xe siècle, soufflé et gravé bleu de cobalt (est. 80 000 euros). Cette pièce muséale provenant de Syrie est fracturée et restaurée. « Son état s’explique par le fait qu’il s’agit d’un élément de vaisselle de cour qui n’a pas été enseveli, et n’a donc bénéficié d’aucune protection, rapporte l’expert. Il en existe moins de vingt au monde et celui-ci est le mieux conservé. » La vente comprend deux grandes pages coraniques coufiques des IXe-Xe siècles sur parchemin (est. 20 000 euros chacune) ; un encrier du XIIe siècle en bronze incrusté d’argent, d’une taille exceptionnelle de 18 cm de hauteur (est. 40 000 euros) ; un chandelier Khorassan (nord-est de l’Iran) en bronze du XIIe siècle (est. 35 000 euros), l’un des plus grands connus de ce type (88,5 cm) ou encore un panneau safavide d’Ispahan du XVIIe siècle, à décor d’oiseaux et de branches fleuries (est. 12 000 euros).

Expert : Annie Kevorkian
Estimation : 1,3 à 1,6 million d’euros
Nombre de lots : 182

---------

COLLECTION SERGE ROBIN
VENTE DU 17 FÉVRIER À DROUOT, PARIS
SVV COUTAU-BÉGARIE

L’architecte et décorateur de renom Serge Robin livre aux enchères le contenu de son intérieur parisien, reflétant un grand éclectisme. En effet, il a été inspiré par toutes les périodes des arts décoratifs, du mobilier XVIIIe et Empire jusqu’au design le plus contemporain signé Gabriella Crespi, Philippe Starck, Fontana Arte ou encore David Hicks, en passant par l’Art nouveau avec ses productions emblématiques de l’École de Nancy et l’Art déco. Mobilier, objets d’arts, tableaux, sculptures, luminaires, verrerie, céramique, orfèvrerie et tapis sont offerts dans une gamme de prix allant de 100 à 8 000 euros.

Il n’est pas étonnant d’y trouver de nombreuses créations de la maison Jansen. Serge Robin, lui-même créateur de mobilier, dirigea au début des années 1970, durant huit ans la prestigieuse enseigne de décoration qui durant un siècle (1880-1989) représenta l’élégance
néoclassique française pour les noms de la haute société internationale. En 1979, Serge Robin monte sa propre société de création de meubles sur mesure. On retiendra par exemple une bibliothèque de style Art déco conçue en 1980 pour l’hôtel Martinez à Cannes (est. 800 euros) ; deux paravents en miroir à cinq panneaux avec une structure en bois noirci, ayant figuré à l’exposition sur les arts de la table au musée Carnavalet à Paris en 1994 (est. 2 000 euros chacun) ou encore une paire de chevets à piétement en « X » et structure en chêne entièrement couverte de parchemin (ill. ci-dessus), travail des années 1980 pour la maison Jansen (est. 1 000 euros).

Expert : Cyrille Boulay
Estimation : 400 000 euros
Nombre de lots : 343

---------

ART CONTEMPORAIN MÉDITERRANÉEN
VENTE DU 18 FÉVRIER, MARSEILLE
SVV LECLÈRE

Damien Leclère dispersera une centaine d’œuvres d’artistes contemporains méditerranéens provenant de l’association Écume (Échanges Culturels en Méditerranée). Cette dernière promeut depuis trente ans la coopération culturelle dans les domaines de la musique, du théâtre et des arts plastiques et pour ce faire, organise également biennales, ateliers d’artistes et rencontres annuelles d’écoles d’art auxquelles participent de multiples pays du monde méditerranéen. « Au fil du temps, les œuvres d’art créées lors de ces manifestations sont venues enrichir le patrimoine d’Écume, expose le commissaire-priseur. Aujourd’hui, une partie de cette collection est proposée à la vente par Écume, afin de permettre à d’autres artistes de bénéficier de futurs échanges culturels. »

Des œuvres de plasticiens d’Albanie, Algérie, Chypre, Égypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Jordanie, Liban, Maroc, Syrie, Tunisie et Turquie, sont à saisir à partir de quelques centaines d’euros. La jeune scène arabe sera à l’honneur printemps arabe oblige. « Dans ce marché prospectif, il y a en particulier une forte demande pour les Syriens », souligne Damien Leclère. On remarquera une grande peinture froide, traduisant l’angoisse et le mutisme, par Khaled Takreti (né en 1964), artiste d’origine syrienne travaillant à Paris (est. 6 000 euros). Devenu également parisien et très en vue, Sabhan Adam, né en 1972 en Syrie, malmène ses personnages dans ses grandes toiles comme dans cette œuvre de 2004 (ill. ci-dessus, est. 4 000 euros). Citons encore Kais Salman, né en 1976 et installé à Damas, dont un tableau de 2005 illustre la technique expressionniste. Un catalogue trilingue français/anglais/arabe est édité à l’occasion de cette vente.

Estimation : 150 000 euros
Nombre de lots : 100

--------- 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°362 du 3 février 2012, avec le titre suivant : Sélection des ventes de la quinzaine : du 3 au 16 février 2012

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque