Vendredi 6 décembre 2019

Ventes publiques

Record battu aux enchères pour une peinture chinoise

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 18 décembre 2017 - 226 mots

PÉKIN (CHINE) [18.12.17] - Un groupe pictural de Qi Baishi, un des peintres les plus cotés du monde, s'est vendu près d'un milliard de yuans dimanche soir à Pékin, battant tous les records pour une peinture chinoise, a annoncé la maison de vente aux enchères Beijing Poly International Auction.

Qi Baishi - Douze paysages
Qi Baishi (1864-1957), Twelve Landscape Screens (Douze peintures de paysage), 1925, 180 x 47 x 12 cm
©Beijing Poly International Auction

Les douze panneaux peints par l'artiste chinois en 1925 ont été enlevés pour 931,5 millions (*) de yuans (120 millions d'euros), a annoncé Poly dans un communiqué. Le peintre autodidacte Qi Baishi (1864-1957) devient ainsi le premier artiste chinois à dépasser le cap des 100 millions de dollars pour une de ses oeuvres, a souligné la salle de ventes.

L'oeuvre, intitulée tout simplement Douze peintures de paysage, représente des panoramas de montagnes en pains de sucre, de villages ou d'arbres en fleurs, aux douces tonalités bleues, grises, brunes ou roses. Elle se compose de douze panneaux mesurant 1,8 mètre sur 47 cm.

L'acheteur, dont l'identité n'a pas été révélée, est un collectionneur chinois, selon l'agence China News.

Qi Baishi est un des artistes chinois les plus cotés du monde, selon le classement publié en début d'année par Artprice. En 2011, une de ses oeuvres, un aigle posé sur une branche de pin, avait été vendue 46,5 millions d'euros à Pékin.

(*) Note du JournaldesArt.fr - 18 décembre 2017

La dépêche AFP mentionnait "milliards" au lieu de "millions".

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque