Pierre Tal Coat - En galerie

Galerie Christophe Gaillard – Paris-3e - Jusqu’au 15 juin 2019

Par Alexia Lanta Maestrati · L'ŒIL

Le 21 mai 2019 - 97 mots

Quelques jours avant l’inauguration, cet été, du parcours permanent du fonds Tal Coat au domaine de Kerguéhennec, la Galerie Christophe Gaillard, qui représente désormais l’artiste, revient sur ses créations des années 1970.
Pourvu de 35 pièces (de 7 000 à 65 000 euros), « L’émerveillement abrupt » montre l’apogée de l’abstraction dans l’œuvre de Tal Coat. Dans sa recherche picturale, le peintre passera de la figuration à l’abstraction pour en arriver quasiment au monochrome, comme en témoigne la pièce maîtresse de l’exposition, Bleu surgi (1974). Ce grand format est l’un des travaux les plus aboutis, l’un des plus épurés.
« Pierre Tal Coat »,
Galerie Christophe Gaillard, 5, rue Chapon, Paris-3e, galeriegaillard.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°724 du 1 juin 2019, avec le titre suivant : Pierre Tal Coat - En galerie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque