Mercredi 24 octobre 2018

Artcurial/Paris 12 mars 2008

Pierre Paulin ex-fan des sixties

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 26 février 2008 - 241 mots

Figure marquante du design des années 1960, Pierre Paulin cumule les hommages : une rétrospective au Festival international de design d’Hyères l’été dernier avant d’être élu créateur de l’année pour le Salon Meuble Paris en janvier 2008. Il est à présent à l’affiche d’Artcurial. La maison de ventes propose une vacation exclusivement dédiée au travail du créateur français. Soit environ quatre-vingts pièces couvrant un demi-siècle de création.
Ses sièges vintage des sixties édités par Artifort sont à l’honneur. Rembourrés de mousse et habillés de housses préfabriquées en tissu extensible, ils ont fait son succès. À commencer par le fauteuil « Ribbon », aussi sculptural que confortable, distingué en 1969 par le Chicago Design Award. Trois exemplaires de 1966 sont à vendre : un rouge (est. 2 000 euros) et deux en tissus Larsen psychédélique (est. 14 000 euros), top tendance à l’époque ! Notons aussi une chauffeuse « Tongue » (langue) de 1967 (est. 600 euros), appelée ainsi à cause de sa forme, et un canapé « ABCD » de 1968 à trois places (est. 12 000 euros), violet et rose.
Cerise sur le gâteau, certaines pièces proviennent directement de la collection personnelle de Paulin. Tel le prototype de la bibliothèque « Élysée » conçu en 1969 pour le président Pompidou (est. 20 000 euros).

Pierre Paulin créateur, vente le 12 mars, maison de ventes Artcurial, hôtel Dassault, 7, rond-point des Champs-Elysées, Paris viiie, tél. 01 42 99 20 20, www.artcurial.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°600 du 1 mars 2008, avec le titre suivant : Pierre Paulin ex-fan des sixties

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque