Marie Amar ou la mise en forme du temps

Par Manou Farine · L'ŒIL

Le 17 septembre 2007

C’est à la porte, jointure/ouverture symbolique maintes fois explorée, que Marie Amar s’attaque dans son dernier opus à la galerie RX. Littéralement. Une série de photographies consignent soigneusement ce qu’il subsiste de bureaux déserts et décourageants de neutralité vieillotte. Soit un lieu générique, comme soufflé par une déflagration sélective qui n’aurait anéanti que les portes vitrées.
Plafonds quadrillés de caissons, légers pans de mur immaculés, méchants néons, murs carrelés de briques rouges ou cadres de porte concis tracent un réseau graphique de lignes et perspectives que vient contrarier l’émiettement brutal des bris de verre, jonchant le sol. Aveu de violence instantanée bien plus que ruine, les images portent trace de la brutalité de la destruction et de sa temporalité ramassée. Mais la facture sans qualités de l’enregistrement photographique semble se soustraire ici à toute tentation strictement narrative. Prolongeant singulièrement ses recherches précédentes sur la métamorphose des formes naturelles, Marie Amar nous renvoie encore à une possible mise en forme de l’éphémère. C’est de passage, de liaisons et déliaisons dont il s’agit ici. De métamorphoses et de conflit irrésolu entre l’image construite, tendue, contrainte, et la temporalité générée par cette déconstruction d’architecture précaire. De lutte entre cadrages précis à cadres vacillants. Et que les vitres aient volé en éclats ne retire rien ou presque de la fonction de séparation et de raccordement des portes. C’est bien à l’encadrement et à la béance qu’il enserre qu’il revient finalement de redoubler leur capacité de clôture et de franchissement.

« Marie Amar, Les Portes », PARIS, galerie RX, 6 avenue Delcassé, VIIIe, tél. 01 45 63 18 78, jusqu’au 11 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°570 du 1 juin 2005, avec le titre suivant : Marie Amar ou la mise en forme du temps

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque