Ventes publiques

L’indicateur des ventes - Février 2020

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 23 janvier 2020 - 458 mots

87 %, c’est le poids de Paris dans le produit des ventes aux enchères en France, selon Artprice. New York pèse 94 % du marché américain tandis que Londres représente 98 % du marché anglais.

Historique -  Les enchères en France ont atteint des sommets en 2019, dépassant même le record historique de 2017 qui, pour la première fois, franchissait la barre du milliard d’euros. Cette année, les dix premières maisons de ventes aux enchères françaises ont engrangé un volume de ventes de 1,06 milliard d’euros (frais compris mais hors TVA). Sotheby’s reste en tête pour la deuxième année consécutive avec un total de 354,4 millions d’euros, son meilleur score depuis qu’elle est installée en France. Les collections Lalanne (91,3 millions) et Ribes (23 millions) ainsi que son département d’art contemporain qui culmine à 95,7 millions d’euros sont venus nourrir ce record.

Léger et Picasso

À Venir -  Les 4 et 5 février prochains, Christie’s et Sotheby’s organisent leurs traditionnelles ventes d’art impressionniste, moderne et surréaliste à Londres, les premières de l’année dans cette catégorie. Chez Sotheby’s, deux œuvres de Fernand Léger (une Nature morte, de 1923, et Le Buste, de 1925), toutes deux issues de la collection Roger Dutilleul, tiennent le haut du pavé, tandis que chez Christie’s c’est une toile de Picasso, Intérieur avec pot de fleurs (est. 7 à 10 M£), qui devrait enflammer les enchères.

4 493 200 €

Antonio Susini -  C’est le prix obtenu pour un Enlèvement d’une Sabine, une sculpture en bronze attribuée à Antonio Susini (1558-1624), d’après Giambologna (1529-1608), Italie, Florence, vers 1590-1610. L’œuvre, estimée 2,5 à 5 millions d’euros, a été adjugée chez Sotheby’s à Paris le 11 décembre et constitue un record pour l’artiste. Gravé sous le numéro 335 de l’inventaire des bronzes de la Couronne, la sculpture a été préemptée par le château de Versailles. Conservée pendant plus de deux siècles dans la collection Ribes (dispersée aux enchères les 11 et 12 décembre 2019 – 23 millions d’euros), sa redécouverte vient s’ajouter au corpus des quatre fontes initiales, attribuées à Susini et réalisées du vivant de Giambologna.

Automobiles de collection

À venir -  En marge du salon Rétromobile – salon annuel consacré aux voitures anciennes qui se tient du 5 au 9 février –, quelques maisons de ventes profitent de l’occasion pour organiser des vacations sur le thème de l’automobile de collection. Il en va ainsi d’Artcurial qui propose une vente le 7 février, dans laquelle figure une Mercedes-Benz 710 SS Sport Tourer, 1929, par Fernandez & Darrin (est. 6-8 millions d’euros). RM Sotheby’s organise également une vente deux jours plus tôt, le 5 février, place Vauban à Paris, avec au catalogue trois Delahaye provenant de la collection de l’éminent collectionneur français Jacques Dayez, dont une 135 Roadster de 1939 par Figoni & Falaschi.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°731 du 1 février 2020, avec le titre suivant : L’indicateur des ventes - Février 2020

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque