Ventes publiques

Le Paris Saint-Germain met aux enchères ses premiers NFT

Par Charles Roumégou · lejournaldesarts.fr

Le 27 avril 2021 - 183 mots

PARIS

Le club de football parisien met en vente des vidéos mettant en scène un personnage créé par l’artiste Ludo.

Ludo, Lucky Buddy PSG Away, 2021, NFT. © Ludo / OpenSea
Ludo, Lucky Buddy PSG Away, 2021, NFT.
© Ludo / OpenSea

Les NFT poursuivent leur incursion dans les sphères extra-artistiques et investissent désormais le milieu sportif français.

Du 24 au 28 avril, le club de football du Paris Saint-Germain met aux enchères sur la plateforme en ligne OpenSea, (l’une des plus importantes places de marché permettant de collecter et d’échanger des jetons non fongibles uniques), onze courtes vidéos NFT mettant en scène le personnage de Lucky Buddy (ou Ami porte-bonheur), une figurine inspirée des statuettes japonaises traditionnelles de chats porte-bonheurs levant la patte appelées maneki-neko et créée par l’artiste parisien Ludo.

Ces onze NFT, un pour chaque joueur sur le terrain, sont déclinés en cinq éditions, arborant chacune, selon différentes esthétiques, les couleurs historiques du Paris Saint-Germain et de son emblème. 

La moitié des recettes de la vente aux enchères sera reversée au Fonds de dotation du Paris Saint-Germain, lequel soutient et conduit des missions d’intérêt général à caractère humanitaire, éducatif, sportif ou social à destination des enfants en difficulté à travers le monde.

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque