Ventes publiques

Le commissaire-priseur Marc-Arthur Kohn est suspendu

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 16 février 2012 - 94 mots

PARIS

PARIS [17.02.12]- À la suite de plusieurs dépôts de plaintes de la part de clients, experts et apporteurs d’affaires, le commissaire-priseur parisien Marc-Arthur Kohn, dirigeant de la société de ventes du même nom, a été suspendu début février pour une durée de deux mois par le Conseil des ventes volontaires. PAR ARMELLE MALVOISIN

Parmi les griefs lui sont reprochés : la publication dans un catalogue d’un texte d’expertise en violation du droit d’auteur, le changement de l’attribution d’une œuvre au procès-verbal d’une vente et des paiements tardifs. Il a fait appel de cette décision.

Légende photo

Marc-Arthur Kohn - © Photo courtesy www.kohn.fr, D.R.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°363 du 17 février 2012, avec le titre suivant : Le commissaire-priseur Marc-Arthur Kohn est suspendu

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque